Les 8 CMS incontournables pour créer son site web en 2019 !

Post in Création de sites
 
Vous avez envie de créer un site sur Internet mais ne savez quel CMS (Content Management système en anglais) choisir. On parlera donc de CMS tout au long de l’article mais en français, il se nomme SGC signifiant Système de Gestion de Contenu. Il existe de nombreux outils disponibles très faciles à utiliser. Vous allez pouvoir comparer d’après les détails énoncés concernant les huit meilleurs CMS du moment. Une fois que vous aurez pris connaissance de toutes les options qu’ils offrent, vous pourrez ensuite choisir celui ou ceux qui vous conviennent.
 
Avant tout, sachez que les CMS sont des applications qui permettent de publier du contenu sur Internet de façon intuitive. Grâce à eux, si vous avez un éditeur de textes par exemple, vous pourrez directement importer des textes sur votre site. Cet exemple est la base de l’utilisation des CMS, car ils peuvent faire beaucoup plus comme modifier le contenu selon votre souhait ou encore le formater comme vous le désirez. Attention, un CMS n’est pas un programme destiné à construire un site en utilisant un langage particulier, il permet d’en construire un sans avoir de connaissances spécifiques. Certains offrent même la possibilité d’installer des extensions ou plugins.
 
Un bon CMS doit inclure un moyen de publier facilement du contenu. Il doit aussi avoir une fonctionnalité d’édition de page et des options de taxonomie du contenu. Choisissez aussi une personnalisation dont le niveau est élevé si vous souhaitez apporter un grand nombre d’informations. Pensez aussi que plus la communauté du CMS sera forte et plus vous aurez accès aux mises à jour et à l’aide de nombreuses personnes connaissant parfaitement les diverses fonctionnalités du CMS. Voici dont la présentation des huit meilleurs CMS pour vous aider à choisir celui qui vous conviendra le mieux parmi WordPress, Joomla, Drupal, Typo3, Serendipity, Dotclear, ImpressPages et Chamilo.
 

 

WordPress

 
Wordpress est le CMS le plus utilisé dans le monde. Au départ, il servait à concevoir des blogs, mais il s’est considérablement développé au fil des années. La plateforme est d’une simplicité enfantine et il est possible de la personnaliser à son gré avec du contenu, des thèmes et des plugins. La gestion du contenu est extrêmement satisfaisante. L’éditeur est très puissant et la plateforme permet de prendre en charge les inscriptions des utilisateurs et faire des mises à jour régulières.
 
Actuellement, plus de 54 000 extensions sont disponibles pour répondre aux besoins des utilisateurs. Il est possible de rajouter par exemple : une boutique en ligne, une galerie, un ou des forums, des listes de diffusion et même des statistiques de visites. La communauté de ce CMS est très dynamique et puissante. Chaque mois, des centaines de milliers de créateurs et développeurs et propriétaires de sites utilisant WordPress se réunissent dans 436 dans le monde. Sa seule faiblesse est de devoir utiliser plusieurs plugins lorsqu’on a besoin de certaines fonctionnalités sur un site.
 

Joomla

 
De nombreuses personnes préfèrent Joomla à WordPress. Ce CMS est certes plus flexible que WordPress, mais reste moins convivial. Des options très utiles permettent de gérer les utilisateurs surtout pour les sites qui prennent des adhésions. Grâce au support multilingue de Joomla, il n’y a pas besoin d’utiliser des plugins ou diverses extensions. Chaque page peut bénéficier d’un modèle unique.
 
Certaines fonctionnalités doivent cependant, être rajoutées manuellement. Joomla est écrit en PHP et utilise une base de données MySQL. Depuis 2005, année de sa création, ce CMS est de plus en plus utilisé par des développeurs dans le monde entier. Les utilisateurs se regroupent aussi depuis plusieurs années. Joomla dispose même d’une association francophone, d’un support et d’une documentation complète disponible en de nombreuses langues.
 

Drupal

 
Drupal est sans conteste le troisième CMS du marché préféré des utilisateurs. Des dizaines de milliers de personnes s’en servent à travers le monde pour publier, gérer et organiser leur contenu de site web. Il est aussi écrit en PHP et est publié sous licence publique générale GNU. Le système qu’il offre en matière de messages personnalisés est très flexible. Il y a donc la possibilité de contrôler les utilisateurs et les permissions. Drupal gère aussi les sites multilingues qui sont livrés prêts à l’emploi. Il possède aussi le système de taxonomie détaillé le plus puissant sur le marché par rapport à ses concurrents.
 
Drupal a également la réputation d’être une plateforme plus sécurisée que Joomla et WordPress. En utilisant ces trois CMS, il est possible de créer n’importe quel type de site sur Internet, mais Drupal est plus sûr et évolutif. Il comprend 60 à 300 tables selon les modules et utilise sa base de données. Il comporte aussi 4000 fonctions d’API également appelée interface de programmation applicative. Il est davantage recommandé aux entreprises et pour les sites de projets. Il est pourtant moins simple à utiliser que les autres et pour s’en servir, il faut avoir déjà une expérience en développement web, mais il reste de loin, l’un des meilleurs CMS.
 

Typo 3

 
Typo 3 est un CMS moins connu que les trois premiers, mais il possède de très bonnes options assez spécifiques pour les entreprises utilisant un intranet par exemple. Il a été écrit en 1997 en PHP. Ce CMS n’est pas très convivial et s’adresse à des utilisateurs expérimentés. Il est doté d’une prise en charge multilingue et vous permet de gérer plusieurs sites depuis une installation unique. Grâce à cette fonction, le gain de temps est considérable. Typo 3 permet encore de partager des données et certains outils entre plusieurs sites d’une seule et même entreprise. Il est l’un des seuls à proposer cette dernière option.
 
Les administrations publiques utilisent ce CMS, car il reste très complet. Il offre de gérer les droits d’auteurs, tout le processus d’édition de contenu, les versions de pages, les espaces de travail, de nombreux sites et tout ça, sur la même plateforme. Les administrateurs peuvent par exemple, réécrire des URLs pour obtenir une meilleure visibilité sur les plus grands moteurs de recherche y compris Google et Yahoo Search. Grâce à des templates, il peut aussi personnaliser le design et même publier automatiquement des contenus en fonction de leur date. Cette fonction n’empêche en rien d’intégrer des contenus avec le système glisser/déposer.
 

Serendipity

 
Serendipity s’adresse aux personnes voulant construire un blog. Il a été écrit en PHP. Son nom signifie « heureux hasard » et lui convient très bien, car il est très convivial et l’un des plus légers à utiliser. Il est aussi très performant grâce à ses paramètres de mise en cache dynamique qui sont incorporés. Il ne manque pas de fonctionnalités, car il apporte une grande sélection de plugins et de thèmes permettant de personnaliser les sites à souhait.
 
Serendipity s’adresse aux utilisateurs de petits sites et leur permet de créer des blogs à la fois simples d’utilisation tout en restant assez beaux visuellement parlant. Bien qu’il manque un tout petit peu de puissance, il reste simple à utiliser, car la manipulation est extrêmement aisée et s’apprend très rapidement. On peut aussi noter qu’il offre une grande sélection de nombreux plugins et différents thèmes assez sophistiqués permettant de modifier à la fois l’apparence d’un blog et ses caractéristiques. Parmi les 120 plugins, en un seul clic, les fonctionnalités d’une page sont améliorées sans modifier en le code.
 

Dotclear

 
Dotclear est un CMS simple d’utilisation permettant de construire des blogs faciles et rapides. Ce moteur de blog libre est très populaire en France, mais un peu moins dans les autres pays. Il est écrit en PHP et a été créé en 2003. L’édition de la plateforme est comparable à celle de WordPress et la facilité d’utilisation ressemble à celle de Dotclean. Dotclear offre une panoplie de gestion, de taxonomie et d’options de publication. En outre, ce CMS offre une gestion multi-utilisateur, une gestion multi-blog, une interface multilingue et une installation automatisée. Avec ce CMS, il est possible d’écrire des articles à des formats spécifiques comme le texte brut, du contenu en HTML brut ou utiliser la syntaxe Wiki.
 
En dehors de ces diverses fonctionnalités, il est aussi possible de générer des flux RSS et de rajouter d’autres fonctionnalités en se servant des thèmes et des divers plugins. Il n’y a pas besoin de passer par un FTP, car Dotclear importe et installe directement des greffons et habillages. Il existe aussi un système de modules inséparables dans la barre de menu, une galerie multimédia. Il gère aussi parfaitement l’UTF-8 et permet d’éditer des thèmes dans l’interface d’administration. Dotclear s’adresse donc aux personnes désirant un blog simple tout ayant la possibilité d’inclure toutes les options disponibles.
 

ImpressPages

 
ImpressPages est un CMS moins connu que les autres pourtant il est parfait pour les blogs, car il dispose d’une interface très contractuelle et permet de rajouter des formulaires ou des cartes sans avoir recours aux extensions. D’ailleurs les utilisateurs ont classé ImpressPages parmi les « plateformes capables de fournir les meilleures expériences de blog vues jusqu’à maintenant ».
 
Son design séduit beaucoup les développeurs et concepteurs de sites. Outre l’édition et les blogs, ImpressPages est doté d’un tableau de bord facile d’utilisation qui offre de nombreuses options pour les fonctionnalités des pages d’un site. Son éditeur est très puissant et comporte des fonctionnalités intégrées et personnalisées et dispose d’un générateur de glisser-déposer intuitif. Ce CMS est surtout conseillé pour créer des pages simples très facilement.
 

Chamilo

 
Chamilo est destiné à des plateformes d’apprentissage, car l’objectif est d’améliorer l’accès au savoir et à l’éducation. Ce CMS a été lancé en 2010 par une partie de la communauté du logiciel Dokeos. C’est donc un CMS spécifique pour créer par exemple des cours en ligne qui vont de la plus grande simplicité à la plus grande complexité. Les cours peuvent inclure du texte ainsi que des questions à choix multiples ou encore des éléments multimédias. Ce CMS est conseillé aux étudiants pour les aider à faire leurs devoirs. De plus, il est très facile à utiliser et peut être aussi utilisé par des enseignants fournissant des outils nécessaires afin de créer des leçons en ligne.
 
Le développement de la plateforme de ce CMS est un peu moins actif que pour les autres CMS cités pourtant la communauté en anglais et en espagnol est assez importante et aide les nouveaux utilisateurs. Chamilo est donc destiné à tous les publics qu’ils soient privés ou publics. Ce CMS est orienté vers la libre éducation avec un accès pour tous. L’interface très conviviale peut aussi être redéfinie par ses utilisateurs. Il existe aussi un portail de démonstration destiné à se faire une idée plus précise du mode de fonctionnement de Chamilo. Les utilisateurs peuvent ainsi se rendre compte que ce CMS est configurable avec de nombreuses façons et peut être très personnalisé comme chaque utilisateur peut le souhaiter.
 

Ce que vous allez pouvoir créer avec ces CMS

 
Un grand nombre de personnes utilisent les CMS pour créer des blogs. Il est évident, d’après ce que nous venons de voir, certains CMS sont plus performants que d’autres et que certaines plateformes sont vraiment conçues pour créer avant tout des blogs. Plusieurs d’entre eux permettent aussi de faire des sites web très complets et hautement personnalisables. En fait, vous pouvez presque tous les utiliser tellement ils sont flexibles aujourd’hui. Ainsi, vous pouvez mettre votre propre site de vente en ligne ou un blog parlant d’actualité, d’art, de musique, un forum ou de tout autre sujet à votre convenance.
 
Même si 30% des utilisateurs de CMS se servent de WordPress à cause de sa facilité d’utilisation, il est possible qu’un autre CMS vous convienne mieux. Il vaut donc les tester et voir celui qui est le plus adapté à vos attentes. Vous l’aurez compris, il existe une multitude de CMS sur le marché, mais faire le bon choix est très important pour la création de votre site ou votre blog. Sa visibilité en dépendra largement sur le web. Ces huit plateformes données pour être les meilleures vous ont été présentées pour vous aider à faire votre choix.
 
Nous vous conseillons encore et encore de tester plusieurs d’entre eux avant d’en utiliser un surtout pour les fonctionnalités, le design et les différentes options que chacun apporte.